Envoyer à un ami

Biscaye la baleine basque - 17 au 24 juillet 2022

Bienvenu sur le Journal de Bord du séjour Biscaye la Baleine Basque ! Retrouvez tous les jours, ou presque, le résumé de la journée de vos enfants. Voir descriptif détaillé

Biscaye la baleine basque - 17 au 24 juillet 2022

Bienvenu sur le Journal de Bord du séjour Biscaye la Baleine Basque ! Retrouvez tous les jours, ou presque, le résumé de la journée de vos enfants. Voir descriptif détaillé

Menez à bien d'incroyables projets scientifiques !
Des voyages scientifiques qui changent le monde
Des aventures hors du commun, des projets réels pour le développement durable

Accueil > Nos actions > Journaux de Bord des Opérations > Vacances Scientifiques > Biscaye la baleine basque - 17 au 24 juillet 2022

Ajouter à ma liste de souhait

Introduction

Voici le lien vers l’album photo : https://osi-photos.org/thumbnails.p...

Le Journal de Bord

DIMANCHE 17

Bonjour à vous, ça y est tout le monde est bien arrivé à Hendaye sur le séjour Biscaye - la baleine basque !

Après un bon gouter à la pastèque et un verre d’eau bien mérité, les jeunes ont commencés à se connaitre avec quelques jeux de présentation. Nos deux jeunes Lily et Joshua, présents sur le séjour de la première semaine, ont pu guider les nouveaux arrivants sur un jeu de piste. Enigmes et découverte du lieu leur ont permis de faire le listing du sac type à prendre dans leur sac pour partir en mer demain.

Après le repas et l’installation de tout le monde dans les chambres, des ateliers leur ont permis d’exprimer leurs attentes et les règles de vie qu’ils souhaitaient mettre en place pendant cette semaine.
Cette veillée s’est terminée par un petit jeu artistique et coopératif.

Sur ce, nous vous souhaitons une bonne lecture et à demain pour la suite des aventures !

LUNDI 18

JPEG - 8.8 Mo

Hello ! Ici Lorenzo, Lily, Lucas, Swann et Calliopée ! Nous avons passé une super première journée sur le bateau. Après un dur réveil à 6h30, nous nous sommes rendus au port de Hendaye pour prendre le catamaran « Atalaya ». Malgré la chaleur insoutenable, l’air marin nous a sauvé. Au bout de 5 heures d’observation assidue de flots sans la moindre trace de vie, nous avons enfin pu observer des DAUPHINS ! Sous nos regards émerveillés, ils nous ont accompagné à coté du bateau pendant une bonne demi-heure. Le pod de dauphins était composé d’une dizaine de dauphins communs (Delphinus delphis), avec un jeune et sa mère. Tout le monde était enchanté !

PNG - 6 Mo

Cependant le retour sous le cagnard basque fut épouvantable. La douche et le gouter, composé de melon d’Espagne, furent salvateurs.

MARDI 19

Bonjour les parents, aujourd’hui ce sont Manou et Clotilde qui vous écrivent.

Ce matin nous avons fait des jeux. Nous étions partagés en 2 équipes et avons dû construire des maquettes de bateaux en suivant différentes instructions. La première fois, les instructions été vagues ce qui nous a permis d’être libre dans la réalisation de nos bateaux.

La deuxième fois, les instructions ont été plus précises et au final les bateaux des 2 équipes été plus ressemblant. Ça nous a permis de comprendre l’importance de réaliser à chaque fois une expérience en suivant le protocole et les rôles de chacun pour avoir une étude fiable et qu’ensuite on puisse comparer les données récoltées au fur et à mesure des observations.

Après on a réparti différentes espèces de cétacés dans un arbre phylogénique.

On a marché jusqu’à la plage d’Hendaye où nous nous sommes baignés, avons pique-niqué et prit des coups de soleil.

JPEG - 3 Mo

Après la plage nous en avons appris plus sur l’écholocation à travers un jeu, puis à travers un cours en écoutant les sons que font plusieurs espèces de cétacés.

Demain, si la météo le permet, nous ferons une seconde sortie en mer, en nous levant très tôt, youpi !!!

MERCREDI 20

Nous nous levâmes une matinée d’été brumeuse et pluvieuse. Nous nous réjouissons tous d’observer des cétacés sautant parmi les vagues. Nous profitâmes d’un petit déjeuner que certains trouvèrent exquis et d’autres frugal. Nous primes ensuite la route vers notre fier vaisseau fin comme un oiseau. Son mât s’élevant tel une flèche de cathédrale vers le ciel gris hendayais. L’Atalaya se dressait dignement parmi la forêt de mât. A prés quelque instants nous voguions en direction de l’horizon, la pluie ruisselait déjà sur les visages de ceux qui guettait la présence de certains cétacés. La houle et le froid venaient frapper de plein fouet notre vaisseau faisant ballotter nos fragiles estomacs. Certains rendirent allègrement tout le contenant des dits estomacs dans un infâme bruit de succion dans un récipient dont la couleur bleuâtre rappelait quelque peu les longueurs océanes. Lorsque la morsure du froid cessa, des flots surgit une flopée de Delphinus delphis tel des naïades antiques. Ils apparurent deux fois. Puis nous vîmes un second groupe constitué de deux Stenella coeruleoalba et de nombreux Delphinus delphis. Cet évènement égaya notre journée et nous rentrâmes heureux au port.

Récit de Adrian, Maxence, Victor, Clotilde et Swann.

Protocole plancton

JEUDI 21

Aujourd’hui c’est Calliopée, Manou, Lucas, Lily et Claire qui vous écrivent.

Malgré le fait que la météo prévue la veille pour aujourd’hui nous annonçait une mer mouvementée, le temps fut beau et la mer agréable. Pour la première fois de la semaine, personne du groupe ne fut malade, un miracle !

Nous avons eu la chance d’apercevoir au loin un groupe de dauphins mais ces derniers se déplaçaient dans une direction opposée à la nôtre, nous les avons donc perdus de vue.

En début d’après-midi, un groupe de dauphins communs nous a rejoint à l’étrave ! Ils sont restés une vingtaine de minutes avec nous. Ils ne sortaient cependant pas beaucoup de l’eau ce qui rendait la photo identification très complexe.

JPEG - 1 Mo

JPEG - 736.2 ko

Goélands juvéniles

Durant notre expédition en mer, nous avons aussi appris à faire des nœuds marins en observant des mola mola (poisson lune).

Nous avons aussi profité de ce moment, pour commencer notre retranscription de fin de séjour.

A notre retour au centre, nous avons fait un burger quizz avec des questions sur les cétacés et de culture générale, ce fut fort drôle.
Pour la veillée, un poulpe-garou a été mené par Marie du groupe archéo, les villageois ont gagné après un long jeu de stratégie ! Tout le monde est parti se coucher bien fatigué de la journée.

VENDREDI 22

Hello, ici Lily et Caliopée au clavier, ce matin nous avons travaillé sur la retranscription de la semaine. Nous avons décidé de faire un rap ! Ce sera « en banc de cétacés », nous avons donc travaillé les paroles et appris ces dernières sur la musique. Ce midi nous avons eu des burgers et des frites (elles étaient incroyables), meilleur repas de la semaine ! Dans l’après-midi, le groupe s’est divisé en deux, ceux qui on fait du surf et ceux qui sont allés en ville à Saint-Jean-de-Luz. Pour le surf, le groupe a eu de super vagues et s’est bien amusé. Les autres sont allés faire des boutiques et ont acheté de super bracelets. En fin d’après-midi, nous nous sommes retrouvés à la plage de Hendaye pour tourner notre clip de rap. De retour à Bella Vista, certains ont pu jouer au volley avec des archéos.

VENDREDI 23

Pour cette dernière journée, nous sommes allés sur le catamaran dans l’espoir de voir des baleines à bec. Les conditions étaient incroyables, soleil, mer calme, eau translucide… Nous avons eu la chance de voir une superbe chasse de thons, c’était impressionnant ! Personne n’a eu le mal de mer aujourd’hui et tout le monde a pu profiter. Nous avons aussi pu voir un espadon, des méduses et des dauphins communs avec des nouveaux nés de moins de 2 semaines Pour finir, nous sommes montés sur scène devant tous les passagers du bateau !
Arrivés au port de Hendaye, les groupes se sont séparés en 2 : un groupe surf et un groupe qui s’est baladé dans la ville avec une petite glace bien méritée.
Une dernière veillée déguisée et des chaises musicales ou l’on s’est bien amusé 😊
On remercie énormément les anims pour l’ambiance du séjour, nous avons passé un super séjour avec une superbe cohésion de groupe et nous étions tristes de partir !!

Nos partenaires

Voir également