Envoyer à un ami

Formation à la photo en mer : photo ID de la mégafaune

La photo est l'outil indispensable au suivi de la mégafaune marine. La photo, plus générale, est importante pour partager les expériences et vécus, à travers les joruneaux de bord et toute forme de communication. Voir descriptif détaillé

Formation à la photo en mer : photo ID de la mégafaune

La photo est l'outil indispensable au suivi de la mégafaune marine. La photo, plus générale, est importante pour partager les expériences et vécus, à travers les joruneaux de bord et toute forme de communication. Voir descriptif détaillé

Menez à bien d'incroyables projets scientifiques !
Des voyages scientifiques qui changent le monde
Des aventures hors du commun, des projets réels pour le développement durable

Accueil > Nos actions > Journaux de Bord des Opérations > Vacances Scientifiques > Formation à la photo en mer : photo ID de la mégafaune

Ajouter à ma liste de souhait

Introduction

Notre équipage : Franck, Anne, Vincent, Helena, Séverine, Alex et Guillaume
Notre bateau : Roche du Sud

Le Journal de Bord

Jour 1, 16 avril 2022-04-18

Départ de Granville vers 8h30 sous le brouillard. Mais avant, un sympa petit déjeuné dans le bateau avec plein de viennoiseries. Dans se brouillard épais, le passage de la SNSM nous frôle de peu. Nous croisons de nombreuses espèces d’oiseaux : Cormoran, Goéland, Fou de Bassan, Pingouin, etc… mais pas encore de cétacé.
Nous avons également péché, enfin surtout Guillaume qui a eu un tout petit maquereau. Sur une mer extrêmement calme, nous nous dirigeons vers l’île de Jersey. Haut lieu de rencontre internationale, nous pouvons profiter d’un plat au curry (d’une bonne bière) et d’un joli lever de lune.

Jour 2, 17 avril 2022-04-18
Réveillé à 3h30 du mat’ dans un fracas de Belges éméchés. Puis quelques heures plus tard, le départ (Brexit oblige) pour enfin croiser des dauphins.
Le petit déjeuné se fait dans le cockpit en même temps que la navigation. Sous voile, au près, mais pas pour longtemps… nous n’avons jamais rebordé, et fait tout le reste de la journée sur moteur.
Nous commencions à nous lasser du beau temps quand des grands dauphins décident de nous rendre visite. Ce n’était que le début d’une journée continue d’observation de dauphins.
Le soir nous arrivons épuisé par toutes ces émotions au port de Cancale pour profiter d’un apéritif au coucher de soleil. Malheureusement, le vent se lève et nous amène une nouvelle fois le brouillard.

Jour 3, 18 avirl 2022-04-18
Ce matin, réveillé par les dauphins, enfin.. surtout par Franck excité de les voir, frappant sur la coque, nous prenons notre petit déjeuné avec le Mont St Michel en arrière plan.
Cape sur Granville, et cette fois à la voile, nous arrivons à bon port pour le repas sans observer d’autres dauphins que ce du matin.
Après un bon repas sur terre, nous avons finalisé les rangements et nous nous sommes dit au revoir.

Nos partenaires

Voir également